Vous n'arrivez pas à générer une véritable épargne ou un capital ?

Épargner de l’argent ou vous constituer un capital n’est pas simple !

Vous en savez probablement quelque chose.

Surtout lorsque l’on vous annonce que l'inflation officielle est d’environ 3 %.

Le livret A, 1% par an (depuis le 01/02/22).

Le souci, par rapport à l'inflation, et ce quelle que soit l'année, est que vous perdez de l’argent avec cette solution.

Rendez-vous compte : 10 000 € placés vous rapportent au bout d’un an la "coquette" somme de…100 €, soit un peu plus de 8€ par mois !

Les autres livrets ne valent guère mieux.

La bourse

Autres possibilités, l'achat d'actions côtées en bourse ou de cryptomonnaies telles que le Bitcoin.
Voire se lancer dans le trading que l’on vante trop facilement comme étant à la portée de tout le monde.

Il n’en demeure pas moins que ce domaine est risqué et aléatoire pour les non connaisseurs.

Gagner de l’argent par ce biais ne s’improvise pas. Il faut suivre réguièrement les cours et savoir interpréter les tendances boursières tous les jours.

En clair, votre épargne ou capital de départ que vous aurez constitué peut fondre très rapidement comme neige au soleil.

Quelle est la meilleure solution ?

INVESTIR DANS L'IMMOBILIER !

La pierre ne ment pas et a toujours été le placement idéal pour plusieurs raisons.



  • Se loger est un besoin nécessaire pour tout un chacun et ce à chaque étape de notre vie.
  • La valeur de l’immobilier ne se déprécie pas et constitue un fort moyen de résistance contre les crises. On le voit avec la crise sanitaire liée au Covid.
  • C’est une façon de se constituer un patrimoine et mieux profiter de sa retraite.
  • En devenant propriétaire d’une résidence principale, vous ne versez pas des loyers à fonds perdus. Même en remboursant un crédit, vous vous constituez un patrimoine tout en jouissant de votre bien immobilier.
  • Investir dans l’immobilier neuf vous permet d’accéder à des revenus supplémentaires et peut vous apporter une indépendance financière. Ce sont quelques uns des atouts de l’investissement locatif.
  • Vous pouvez transmettre votre patrimoine immobilier à votre famille ou à vos proches.

Investissement immobilier
et défiscalisation

En terme d'investissement, il est intéressant de faire la différence entre celui qui est passif et celui qui est actif.

L'investissement passif consiste en l'achat d'un bien immobilier qui va vous coûter régulièrement de l'argent. C'est le cas de votre résidence principale ou secondaire (frais d'entretien, impôts, travaux, etc.).

L'investissement actif est celui qui va vous rapporter de l'argent. Par exemple, l'achat d'un appartement que vous allez louer, tout en restant le propriétaire.

Ce dernier est le plus intéressant à plus d'un titre, et ce, à travers plusieurs dispositifs dont en voici, ci-dessous, les principaux (ne pas hésiter à me contacter pour en découvrir d'autres).

Au final, vous bénéficiez de réductions fiscales pouvant être très importantes, ainsi que d'autres avantages (sur des travaux, par exemple).

 

QUELS SONT LES BIEN IMMOBILIERS CONCERNÉS PAR CES DISPOSITIFS ?

Le choix est large.

Vous pouvez investir, à travers des programmes de logements neufs, dans une maison, un appartement ou bien encore dans un logement situé dans une résidence pour étudiants, pour seniors, dans un EHPAD, une résidence d'affaires ou de tourisme,

Mais l'ancien n'est pas en reste. Il existe aussi des dispositifs lorsqu'il s'agit de restauration de logements situés dans des secteurs à valeur patrimoniale ou classés comme monuments historiques.

 

 

LOI PINEL

C’est le dispositif le plus connu, le plus simple et par conséquent le plus accessible.

Il s’applique à tout investissement d’un logement neuf que vous souhaitez louer dans un immeuble collectif.

L’immeuble doit être situé dans le coeur de villes classées en zone de tension sur les logements.

VOS AVANTAGES ?

Vous disposez d’une réduction fiscale variant de 12, 18 ou 21 % sur le prix de revient de votre logement.
Vous pouvez louer votre bien à un membre de votre famille.

VOS OBLIGATIONS ?

En fonction du pourcentage de déduction fiscale, vous vous engagez à louer votre bien non meublé sur une période de 6, 9 ou 12 ans.
Vous devez respecter le plafond des loyers et des ressources de votre locataire.

DISPOSITIF LMNP

Loueur en Meublé Non Professionnel

Ce dispositif vous permet d'investir dans un bien dont la gestion est confié à un prestataire agréé spécialisé dans la location en Résidences de Services (étudiants, seniors, touristes...).


VOS AVANTAGES ?

Vous pouvez louer plusieurs biens.

Une très forte déduction fiscale en fonction du régime fiscal retenu (si l’ensemble de vos revenus dépassent ou non les 70 000€ annuels) : BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux) ou Bénéfice Réel.

Le gestionnaire du bien est votre “locataire”.
Vous n’avez pas à vous préoccuper à qui il le loue vraiment.
En conséquence, vous n’avez rien à faire, à part récupérer le montant des loyers.

Vous pouvez reprendre votre bien pour un usage personnel ou le revendre en fonction des conditions du bail.


VOS OBLIGATIONS ?

Pour bénéficier du statut non professionnel, vos recettes annuelles de loyers ne doivent pas dépasser 23 000€.

Durée minimale de 9 ans pour la location d’un bien neuf.

DISPOSITIF MALRAUX

Contrairement à la Loi Pinel qui favorise l’investissement locatif dans le neuf, le dispositif Malraux concerne l’ancien et en rapport avec des travaux réalisés dans des immeubles situés dans un site patrimonial remarquable :

Secteur sauvegardé tels que des quartiers historiques.
Aire de Mise en Valeur de l’Architecture et du Patrimoine.
Quartier ancien dégradé.
Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager.

Vous l’aurez compris, ce dispositif a pour vocation d’augmenter l’offre locative des centres-villes historiques et de favoriser la restauration et la sauvegarde du patrimoine architectural.


VOS AVANTAGES ?

En fonction de la localisation de votre bien immobilier et du montant des travaux à effectuer (plafonné à 400 000€ sur une période de 4 années consécutives), la réduction d’impôt peut aller de 22 à 30%.

Montant du loyer non plafonné.


VOS OBLIGATIONS ?

Vous vous engagez à louer votre bien à titre de résidence principale non meublé pendant une durée de 9 ans.

DISPOSITIF MONUMENTS HISTORIQUES

Il concerne les biens à usage locatif situés dans des immeubles classés Monuments Historiques ou qui font partie du patrimoine national et agréés comme tels.

Les travaux de restauration effectués dans ces biens ainsi que les intérêts d’emprunt et autres frais assimilés bénéficient d’une très grande déduction fiscale. Mais pas que cela.


VOS AVANTAGES ?

Jusqu’à 80% de déduction sur la quote-part des travaux.

Aucun plafonnement du montant des travaux.

La défiscalisation obtenue ne rentre pas dans le plafonnement des niches fiscales.

L’excédent du déficit foncier peut se reporter pendant 6 ans.

En tant que propriétaire, vous pouvez choisir de résider dans le bien, mais en contrepartie, la déduction fiscale sera limitée à 50% du montant des travaux et sous certaines conditions.

Exonération des droits de donation et de succession selon certaines conditions.

Montant du loyer non plafonné.


VOS OBLIGATIONS ?

Durée minimale de location non meublée de 3 ans.

Obligation de conserver le bien durant 15 ans.

DÉFICIT FONCIER

En tant que propriétaire d’un logement que vous proposez à la location non meublée ou si le montant de vos revenus fonciers pour des biens ne bénéficiant d’aucun régime particulier est inférieur à 15000€ par an, vous pouvez obtenir une déduction fiscale.

En effet, si vos charges sont supérieures à vos recettes, vous vous trouvez en situation de déficit foncier.

Le coup pouce fiscal de ce dispositif vous permet de baisser le montant de votre impôt sur le revenu en fonction de vos charges :

Dépenses d’entretien ou de certains travaux.
Primes d’assurance.
Taxe foncière.
Frais de gestion du bien par un prestataire.
Provisions pour charge dans le cadre d’une copropriété.
Certaines charges locatives.
Indemnité d’éviction ou de relogement d’un locataire.
Intérêts et frais d’emprunt.


VOS AVANTAGES ?

Jusqu’à 53% de déduction du montant de votre investissement dans la limite de 10 700€ par an (ou 15 300 € dans certains cas particuliers).

Report possible de l’excédent du Déficit Foncier pendant les 10 années suivantes.

Non soumis au plafonnement des niches fiscales.

Dans quelles régions investir ?


Partout en France, et ce, quelque soit votre budget et le projet immobilier que vous avez en tête.

Voici quelques exemples en vidéo :


À l'étranger également, par exemple à Faro au Portugal ou à l'Île Maurice :

Qui suis-je ?

Béatrice Tredjeu

Gestionnaire de patrimoine immobilier : responsable des programmes neufs, conseillère en investissement et défiscalisation immobilière au sein d'UDPI (Union Des Professionnels de l'Immobilier).

Prendre les meilleures décisions et profiter au mieux des réelles opportunités quant à votre investissement immobilier (pour y vivre ou pour diminuer votre imposition) n’est pas chose simple. Tout évolue très vite.

Je me propose, sans aucun engagement de votre part, d’être votre conseillère et accompagnatrice afin que nous puissions travailler ensemble sur votre projet en devenir.

Portrait de Béatrice Tredjeu
Asie Invest
Asie Invest
06/10/2021
vérifié
Conseillère immobilière à l'écoute du client et très efficace. Mme Tredjeu à vendu notre maison en très peu de temps. Nous recommandons fortement...
Benjamin Cardon
Benjamin Cardon
17/03/2021
vérifié
Merci Béatrice pour tes conseils avisés et ton écoute attentive.
Roulland Neumann
Roulland Neumann
14/03/2021
vérifié
Excellente professionnelle, une grande écoute, je recommande aussi les yeux fermés!
Hassina Ogbi
Hassina Ogbi
13/03/2021
vérifié
Très belles prestations, grande professionnelle, je recommande les yeux fermés.
Marie-jose Refford
Marie-jose Refford
13/03/2021
vérifié
Tiago Martins
Tiago Martins
12/03/2021
vérifié
Miry Degret
Miry Degret
12/03/2021
vérifié
UDPI IMMOBILIER
UDPI IMMOBILIER
12/03/2021
vérifié